Prozaïc, édition deux mille onze

Rouler à tombeau ouvert, une Thompson dans les mains, en cherchant dans les rues la cible de son prochain drive-by, c’est bien amusant, mais c’est pas juste ça la vie. Faut bien faire des trucs un peu plus constructifs, non? C’est pourquoi le Mercenaire fera une apparition à Prozaïc, une soirée de performances multi-disciplinaires organisée par les étudiants en littérature comparée de l’UdeM.
Comme on peut le lire sur le flyer, ça se tiendra le 7 avril, à 20h00, à la salle O Patro Vys; 356 Mont-Royal Est. Et c’est gratis. Parce que comme Patrick Dion nous l’a savamment rappelé, la littérature – comme le crime – ça paie pas.

Post-Scriptum : Pour ceux qui se demandaient ce qu’était la littérature comparée, je suis navré de vous dire que le programme de la soirée ne comportera aucune définition succinte de ce terrain vague théorique où poussent de surprenantes mauvaises-herbes.

Publicités
Comments
2 Responses to “Prozaïc, édition deux mille onze”
  1. Ed.Hardcore dit :

    M’en vas y être, belle bête !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :