Le petit livre rouge (des animaux casseurs) – page 1

Y a quelques mois, un ami m’avait mise au défi d’écrire un billet dont le titre serait « La liberté, mais pour quoi faire ». Comme une image vaut mille mots, cinq cases, c’est presque un essai de cinq mille mots, non?

Publicités
Comments
6 Responses to “Le petit livre rouge (des animaux casseurs) – page 1”
  1. Réal Bilodeau dit :

    Une prison pour une autre. Comme dirait l’autre, le seul choix qu’on a dans cette vie, c’est de choisir sa prison.

  2. T’es meilleure en dessin qu’en humour, alors. ;-)

    Cela dit, j’aime.

    • geniedecesiecle dit :

      Pouahaha! C’est vraiment pas de chance, je dessine comme une enfant de 10 ans! ;-)
      Au moins, j’ai des idées! (Enfin, celles que je puise dans mon entourage, faut croire que les auteurs sont des pilleurs d’idées).
      Cela dit, merci!

      • Réal Bilodeau dit :

        Ma chère, tu ne peux pas contrôler l’état d’esprit de celui qui contemple le poisson dedans son verre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :