Prozaïc, édition 2012

Je sors la tête des limbes un instant pour faire un peu de promotion sale et pour annoncer à Anne Archet que, comme Ed, le Mercenaire va tranquillement se remettre à publier ici dedans.

Dans sa chronique du 12 octobre dernier, Pierre Foglia m’a prouvé qu’au moins une personne à La Presse savait qu’il y a à l’Udm[1] un département de littérature comparée. S’il n’a pas manqué d’égratigner gentiment mon alma mater et mes collègues de classes (lesquels peuvent parfois être, je l’admets, savoureusement caricaturables), sachez que je ne lui en tiens pas rancune. Le Mercenaire rit. Des fois… En tout cas, il sait comment.  Au contraire, je suis même reconnaissant envers M. Foglia d’avoir donné quelques pixels de visibilité à ce département encore bien  méconnu de la faculté des Arts et des Sciences de l’université de Montréal.

Je vais plutôt prendre la balle au bon et vous parler de Prozaïc, la soirée de performances que les étudiants de littérature comparée organisent à chaque année.  J’y ai participé y’a deux ans et je répète l’expérience cette année.  Même si la foule est généralement constituée d’initiés, les profanes sont les bienvenus. Donc pas besoin de savoir ce qu’est la littérature comparée pour venir faire un tour. Et conformément à ce genre de veillée, ça risque de boire et de déraper en fin de soirée.

La soirée sera animée par Hugo Desjardins, en remplacement de Jacques Rancière, qui a refusé l’invitation. Que M. Foglia soit rassuré : l’événement ne se tiendra pas au Port de tête!

Détails :

À 20hoo, le mercredi 5 décembre, O Patro Vys – 356 Mont-Royal Est.
Pour liker la page facebook : https://www.facebook.com/evenementprozaic


[1] Dans les jours qui ont suivi, on m’a fait l’immense plaisir de m’apprendre qu’il y en avait une deuxième en la personne de Rima Elkouri.

Publicités
Comments
3 Responses to “Prozaïc, édition 2012”
  1. Lora Zepam dit :

    Je pense qu’Anne Archet est partie se toucher.

  2. Stéphane Ranger dit :

    Yo moi j’ai étudié en Études françaises. La litt comparée c’est du n’importe quoi. La pire des choses qui se font en études littéraires ;;;)))

    La vidéo est jackass, c’est tentant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :