Ton horoscope 2014, Madame – Verseau

verseau

Verseau (21 janvier au 18 février)

 

Chiffre chanceux: 96

Couleur: framboise rose

Jour faste: mercredi

Planète: X

Animal: Plie

 

Pis, Madame Verseau? Tu t’es tu déniaisée, là? Paraît que t’attendais impatiemment ton horoscope avant de faire un move avec le Monsieur que t’avais dans’ mire… J’espère que tu t’es grouillé le cul, maudite innocente, parce que t’as sûrement raté le momentum à l’heure qu’il est. Ton Monsieur est peut-être en train d’essayer des dominicaines avec ses chums de la Rive-Sud dans un hôtel où c’est qu’y’a d’autres Madame comme toé qui sont sous-payées pour gosser des flamands roses dans des serviettes de bain.

Mais, bon. J’te sens le Chakra willing fait que ça doit être que t’as déjà tenté ta chance pis que tu fourres correcte depuis quecqu’ semaines. On va partir de ça.

Depuis trois semaines donc, tu t’es pogné un amant avec des champs d’intérêts. Jamais t’aurais pensé que ça serait le fun de même ! Tu fais l’amour sauvage sans être obligée d’être su’ l’dessus, tu te fais acheter des robes fabriquées au Québec pis tu sors enfin au restaurant de fine cuisine vietnamienne qui est à côté du centre d’achats. Celui que t’as toujours voulu essayer, mais que t’as jamais pu parce que ton ex considérait que ta recette de spare ribs «cuitent dans le Pepsi» faisait en masse la job. C’est la belle vie, ça, Madame !

Je veux pas faire pepi sur ton arc-en-ciel, mais ça se peut que j’pète ta balloune… Paraît que tous les Monsieur du monde finissent par perdre leur charme un jour ou l’autre. Rappelle-toi juste ton ex. Au début, t’aimais ça qu’il te demande de t’chôper ses acrochordons. Oui, oui ! Essaye pas, grosse dégueulasse, tu trouvais ça «plutôt salvateur».

En ce qui te concerne, Madame Verseau, ça niaisera pas longtemps. Un coup qu’il t’aura montré toutes ses positions pis que tu l’auras flashé au BBQ annuel de la gang du bureau, ton nouveau Monsieur va prendre le bord. J’te connais ma guidoune, tu supporteras pas de l’avoir dans le salon, les pieds su’ l’pouffe pis la main dins bobettes à cogner des clous devant les nouvelles tandis que toi, t’aimais ben ça checker La guerre des clans avant le souper. Ça te faisait de quoi à faire avec ton ancien chum.

 

Une petite pensée: «Pour René Lévesque qui doit pas avoir le goût de faire un thumbs up».

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :