Le crépuscule des cous

En fin de semaine c’était l’Off-festival de poésie de Trois-Rivières (si vous ne savez pas c’est quoi l’Off, allez voir , et ), et le vendredi soir c’était la Soirée de la poésie et autres paroles rednecks ! J’y ai lu ce qui suit.

 

Le crépuscule des cous

Redneck pour moi c’est à peu près le nom du groupe
qui chantait Cotton Eye Joe
la toune de l’été 94
après c’est une nuque rougie par le soleil
ou par un col trop raide trop serré
je sais pas trop quoi dire man
chez nous à Trou-Pistoles on disait pas ça redneck
on était les rednecks je suppose
je viens d’un pays des calottes d’un pays de baloney
le festival des suicidés chaque famille en a un
ou deux ou trois
j’en connais qui aiment Hitler et la famille Castonguay
les shops ferment comme se ferment les poings les bouches
on travaille quand on peut
et la seule affaire qu’on choisit
c’est le poste qu’on regarde
c’est-ti une vie je sais pas
et le train que je mène
c’est-ti plus une vie je sais pas

tu veux parler des rednecks man
fait trop longtemps que je suis parti
être resté j’aurai pris mes licences parce que ça prend un char
je serais divorcé j’aurais deux ou trois flots
ou pas
me serais fait crisser une volée
par un cocu ou deux ou trois
(en ville sont plus doux)
je sais pas quelle job j’aurais
je vivrais sur le béesse
je regarderais passer les écureux
je serais triste peut-être mort
c’est un peu vaseux je sais
quand j’y retourne souvent je m’ennuie
je plonge dans la grosse 50
et me pète la face sur le trottoir
leur trottoir leur territoire
il est pas vraiment à eux mais enfin ils sont là
dans l’immensité leur immensité locale
tout est désespérément local

à part ça à part ça
redneck ça rime avec Québec
mais une rime ça prouve rien

et les rednecks d’Alberta man
ils ont l’argent visqueux
à part ça je sais pas
et enfin
je suis pas très bon dans la haine
pas trop bon dans l’amour non plus
c’est un problème je sais man

à soir on a du fonne on est entre nous autres
on est pour les poèmes les femmes libérées
l’agriculture urbaine le laisser vivre
on va dans les manifs les fêtes de ruelles
on écoute du Brel du country du Godspeed
entre nous on est fins on est confortables
c’est facile de rire du monde
de la Beauce de la Côte-Nord
du Bas-Saint-Laurent-les-beaux-couchers-de-soleils

Bas-Saint-Laurent c’est moi aux trois quarts
le train des souvenirs à deux heures et demie du matin
je me rappelle une fille de Rimouski
qui me faisait du dirty talk
baise-moi disait-elle je suis juste une salope
ou une plotte je suis plus certain des termes employés
heureusement j’étais derrière
elle me voyait pas me retenir de rire tu comprends
ça manquait de naturel son affaire
c’était l’ex de mon prof qui sortait avec mon ex
(des choses qui arrivent par là-bas)
elle devait avoir une maîtrise en anthropologie
ou quelque chose du genre
à la fin elle pleurait je savais pas quoi faire
rentrant chez moi j’ai croisé une autre ex
la première ex elle tenait à me parler et c’était
l’ennui au cœur de la nuit t’as pas idée man
cette fille un peu vulgaire dans la démarche le rire les mots
j’en verrai des pires dans d’autres lieux

le vulgaire c’est les yesmen les mononques
et les philistins bien sapés bien blanchis
c’est le gars de marketigne fâché de te voir avec si peu d’ambition si peu de goût pour l’argent
l’argent qu’il dépense aux danseuses dans un polo Lacoste
le vulgaire c’est chanter Imagine quand on représente tout le contraire
qu’on travaille fort pour que les mots ne veulent plus rien dire
c’est les hosties de comiques c’est André Pratte
c’est frapper un gars qui dort
c’est noyer le poisson
c’est celui qui parle

mais je m’éloigne du sujet
les rednecks je sais pas man
il y a des pays maudits
on les traîne en soi

ton cou a la couleur de crépuscule
ton cou a la blancheur d’un ciel de novembre
mais ce que je veux savoir c’est
as-tu du cœur man
en as-tu souvent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :