Leak en culottes courtes.

Empereur en culottes courtes, du truculent Sébastien Chabot, vient tout juste de leaker sur le populaire site de torrents Pirate Bay. La nouvelle fait depuis trembler le monde l’édition! En effet, dur coup pour les pourfendeurs de Costco; pour les amants cocufiés du droit d’auteur en déconfiture sur fond de propriété intellectuelle; ainsi que pour … Lire la suite

La neuvaine de Sémillant

1 – Employer les services du Mercenaire « Vendre du papier vous dites? C’est tout? Mais alors! Qu’en est-il de ce transcendant match de tennis entre la ligne éditoriale et l’écrivailleur torturé… lorsque ce dernier se dépasse dans la crainte dialectique de ne passer la borne de l’appel de texte? Et le peer review? le comité … Lire la suite

Word of wisdom

En attendant de publier une note qui se tient (j’en ai une couple de couchées dans mon carnet, j’ai juste beaucoup de points à cocher sur ma « to-do list » avant d’arriver à leur cas), je vais citer Gustave Flaubert cité par Pierre Bourdieu dans ses Règles de l’art, histoire de stimuler le débat qui se … Lire la suite

Faire chanter les morts

Je ne répèterai pas ce que je vous ai raconté dans cette note-là, mais je n’allais pas laisser la semaine se terminer avant de manifester publiquement ma joie. Lundi soir prochain, (pour les numérologues parmi vous, c’est le 14 au soir) au Port de tête, c’est le lancement de l’édition définitive de Chant pour enfants … Lire la suite

À mettre dans votre tabac : citation and friends.

Trouver le sentier de la gloire et de la prospérité en écrivant des livres, c’est bien beau, mais y’a des petites affaires que j’aime garder à l’esprit. Des affaires c’te genre-là : « Dans cette désintégration, la culture, plus encore que les autres réalités, est devenue ce qu’alors seulement on se mit à nommer « valeur », c’est-à-dire marchandise … Lire la suite

Guerilla 2.0

Durant mon petit rituel du lever, j’ai appris que les nouveaux décideurs de Radio-canada rayaient définitivement de l’horaire la seule émission littéraire qui y subsistait encore. Ça vous étonne? Pas moi. Je vois là un symptôme qui confirme un peu plus mes prophéties bien personnelles.  Ce qui m’étonne, c’est l’air ahuri de ceux qui déplorent … Lire la suite