Que le mal ait le dernier mot

Je voudrais être de ceux qui ne parlent plus qu’avec des objets tranchants. Parce que ces temps-ci, la parole, elle me crève sur la langue, avant même qu’elle arrive au monde. J’ai la parole épuisée, rachitique, atone. Son articulation ne mène à rien, n’évoque rien. J’ai l’impression que quand bien même je parlerais cent ans, … Lire la suite

«In the age of social media, cleverness is the new gold rush»

Je l’avoue : j’ai un problème avec le cool. Mais peut-être plus avec la forme d’ironie que ça implique, avec l’attitude que ça engendre. Je ne voyais pas l’intérêt d’écrire là-dessus ni d’en faire un statement. Mais ça me pesait. Surtout depuis que cet article-là m’était passé sous les yeux. L’article mettait pas mal le doigt … Lire la suite

La stratégie du déni

NDLR : Toujours engagé dans cette lutte contre les sophismes dont se servent les avocats de la hausse des frais de scolarité, le Mercenaire a rédigé une réponse à l’éditorial d’André Pratte du 13 mars qu’il a fait parvenir à nos quotidiens principaux. Nier l’existence d’un problème n’apporte pas de solution. Depuis des semaines, les discours démagogiques et les … Lire la suite

De l’émulation

Ce jour-là, au début des années ’90, on se trouve dans les locaux d’un studio. Bruce Dickinson est pris de panique. Il attrape le batteur Nicko McBrain, je crois, et lui fait écouter un démo-tape de Dream Theater, celui sur lequel était probablement enregistré l’ébauche d’Images and Words, l’album de Dream Theater qui a propulsé … Lire la suite

S’affranchir de ses dettes

Des fois, quand je lis des trucs comme « je voulais écrire quelque chose qui n’avait jamais été fait» je lis autre chose à la place. Je lis un truc comme « je n’ai pas envie de payer mes créanciers » ou bien « j’ignore volontiers la dette que j’ai envers ceux qui sont passés avant moi ». Mais t’sais… parfois, j’oublie le … Lire la suite

Terreur au Off-FIL

  Les Productions Arreuh rockeront la dernière moitié du mois de septembre avec la 4ième édition du Off-FIL qui propose cette année une programmation à faire pleurer dans leur coin les adeptes de mainstream littéraire. Les événements commençaient en fin de semaine et se poursuivront jusqu’au 25 septembre. Évidemment, le crew de Terreur! sera de … Lire la suite