Anne Archet chante 2015

2015

Hého, y’a quelqu’un?

Woo hooo…

J’ai l’impression de marcher dans un champ de ruines…

Il semble que Terreur! Terreur! ait fini par sombrer dans la terrreur la plus abjecte d’entre toutes: le néant et l’oubli. C’est en partie ma faute : ma dernière contribution remonte au 27 décembre de l’an dernier, alors que je publiais… ma revue de l’année 2014. Pas un seul courrier des lecteurs en douze mois. Ce n’est pas parce que personne ne m’a écrit, hein : ma boîte déborde de vos fines et profondes réflexions ainsi que de photos de quéquettes à divers stades d’érection. C’est juste que j’ai été happée par d’autres projets de la plus haute importance, dont celui de tester toutes les saveurs existantes de Doritos en me branlant devant des reprises de Top Modèles à TVA.

(Avant que vous me posiez la question: oui, j’ai la noune couverte de poudre orange.)

Quoi qu’il en soit, voici ma revue des événements les plus marquants de 2015 (en quatrains dodécasyllabiques comme d’habitude). Considérez ça comme un baroud d’honneur, en mémoire du bon vieux temps – et en attendant qu’Ed oublie de renouveler le nom du domaine.

Skull-Icon.svg

≈ JANVIER ≈

Essai routier

Directement sur le capot de leur voiture
Ramon a ramoné Erin, sa partenaire ;
Ils auraient dû, avant une telle aventure,
Attendre d’être sortis du concessionnaire.

 

Ne jamais mélanger encre et alcool

Pendant une soirée consacrée à trop boire
On a tatoué le mot «DYKE» sur sa cuisse
Et sur son épaule un dessin de pénis :
Voilà qu’elle a son quinze minutes de gloire.

Ce sera maintenant au juge de trancher

En plein courroux contre son mari adultère
Une première fois, son zob aurait coupé,
Puis une autre fois, dans un accès de colère
Tout juste après que son docteur l’ait opéré.

Un seul mot me vient à l’esprit: Ayoye

À Laon, un individu est accusé
D’avoir mordu si fort le téton de sa chick
Qu’il l’aurait arraché, mâché et avalé :
On croit qu’il souffre de troubles psychiatriques.

 

Il confondait sûrement câlins et colis

Paul Bennett a plaidé coupable récemment
D’avoir violé une innocente boîte aux lettres ;
Il faudra qu’il obtienne son consentement
Désormais quand il aura envie de se mettre.

 

≈ FÉVRIER ≈

Le pénitencier était gardé par des pénis enflés.

Trois coquines déguisées en dominatrices
À des gardiens de prison on fait miroiter
La promesse d’une orgie remplie de sévices
Pour permettre à des taulardes de s’évader.

À la Saint-Valentin, dites-le avec un flingue

Elle avait envie de se faire baisoter,
Mais il répondait « non » à ses élans vulvaires,
Si bien qu’elle l’a sommé de s’exécuter
En lui braquant sur la gueule son révolver.

 

Il était nu comme un ver et elle a mordu à l’appât

À Tulsa, une virago oklahomienne
A mordu l’organe viril de son amant
Juste parce qu’il refusait obstinément
De satisfaire ses fringales vénériennes.

 

En attendant que Donald Trump fasse fermer internet…

À Kalamazoo (Michigan), un fou de Dieu
Se croyant investi d’une mission sacrée
Aurait incendié un sex-shop de banlieue
Pour que la porn soit pour de bon éradiquée.

 

Quand les ballets russes rejouent Casse-Noisettes

La jenshchina que Dimitry a rencontrée
Au sauna s’est changée à minuit en citrouille;
Quelques heures plus tard, on l’aurait retrouvé
Hagard, ensanglanté et privé de ses couilles.

 

Vingt mille vieux sous ma mère

Elle est ivre morte, en rut et s’appelle Heather.
Des inconnus pervers l’invitent à un gang bang.
Impossible de trouver de baby-sitter :
C’est pourquoi qu’il y a fiston qui l’accompagne.

 

 

≈ MARS ≈

Il ne mange pas de ce pain-là

Un mec a fait feu sur le cul de sa sœurette
Car son gâteau, phallique, était beaucoup trop moche;
Ils auraient dû écouter Marie-Antoinette
Et se contenter de manger de la brioche.

 

Pour une fois qu’une jeune daignait aller à la bibliothèque…

Alerte rouge ! SOS ! Cris de détresse !
La police de Windsor cherche une donzelle
Qui à la bibliothèque filme ses fesses !
Puissent-ils arrêter cette infâme criminelle !

 

Le nœud du problème

De ses vœux conjugaux elle va se dédire
Car il a un pénis de calibre inquiétant.
La MILF que je suis aurait envie de lui dire :
«Peut-être auras-tu des regrets à quarante ans».

 

Cinquante nuances en culottes courtes

Il aurait fallu lui dire que Christian Grey
Comme choix de déguisement, c’est trop mature !
À la maison, le kid a été renvoyé :
Des plans pour qu’il perde le goût de la lecture.

Du haut de cette pyramide, quarante vicelards vous contemplent

Le Pharaon aurait-il été désolé
S’il avait su, il y a quatre millénaires,
Que les touristes visitant son mausolée
Le feraient pour s’y photographier le derrière?

 

Maman, il y a un poil frisé sur mon beignet

Sakara est entrée dans un Dunkin’ Donuts
Dans la plus totale et complète nudité,
A commandé un beignet chocolat-peanuts,
Puis par les flics s’est prestement fait arrêter.

 

Coffee Mate ou lait homo?

Dans le café de sa collègue Pat Maahs
Il a éjaculé à longs traits chaque aprèm ;
Heureusement pour lui, dans le Minnesota
Ce n’est pas un crime de répandre sa crème.

 

 

≈ AVRIL ≈

Malfamée et géolocalisée

À New York, n’oubliez pas d’aller visiter
Le séveuty-tou-wonne Ridge Boulevard
Haut lieu de perdition et de promiscuité
Où l’on pratique le sexe le plus criard.

 

La bourse ou le vît

Hier, à Toulouse, un drôle de pistolet
A couru dans la rue en exhibant sa poche
Désespéré de mettre la main au collet
D’une putain qui avait volé sa sacoche.

 

Funérailles à dix dollars

La Chine veut empêcher que les effeuilleuses
Aillent exhiber, lors des obsèques, leur derrière;
Pourtant, il n’y a aucun danger que ces gueuses
Rendent le macchabée plus raide au cimetière.

 

 

 

≈ MAI ≈

Que l’url soit avec vous

Une église de sombres homophobes bigots
N’avait pas renouvelé son nom de domaine.
Il a donc été récupéré tout de go
Par un site de pornographie gay : AMEN.

Taxidermie amateur

Shaynna est entrée dans un salon funéraire
Pour trouver le corps de l’ex de son amoureux.
Elle arrache ses chaussures, ses poils de derrière,
Puis découpe ses seins, ses orteils et ses yeux.

≈ JUIN ≈

Le secret est dans la sauce

Dans un bus scolaire s’emmerdaient six ados.
Ils ont donc pris un sandwich et une cannette
De soda pour assouvir leurs instincts bestiaux
Et publier ce bukkake sur internet.

 

Selfie stick

Pour rigoler, un instit de géométrie
A donné comme devoir à de grands enfants
D’aller en douce prendre des tas de selfies
En tenant le godemiché de grand-maman.

 

≈ JUILLET ≈

Un cochon parmi les porcs

Un quidam nu et soul, dans une porcherie
(Larry William Henry, tel est son nom exact)
Aux cochons déclarait son amour à l’envi;
On l’a arrêté juste avant qu’il passe à l’acte.

 

 

≈ AOÛT ≈

Vient dans la voiture, je vais te montrer mes Teutons

J’apprends avec stupeur dans un récent sondage
Que plus de la moitié des Allemands confessent
Avoir un goût ardent pour le dévergondage
Et le mot «negawskloV» imprimé sur les fesses.

 

Mieux vaut un gros handicap que pas d’handicap du tout

L’organe viril de Cabrera, Roberto
Mesurant dix-neuf pouces de la base au cap
Effraie toutes celles qui le voient en photo
Ce qui semble pour lui être un vrai handicap.

≈ SEPTEMBRE ≈

Désolée, mais je ne mange pas de porc

«Fuck the police !» a dû penser la Floridoise
Qui a eu l’aplomb de proposer aux agents
Qui allaient l’arrêter pour ivresse au volant
De leur sucer la queue pour effacer l’ardoise.

 

Pourquoi il en flétan un plat?

Sur le téléphone d’un quadra britannique
On aurait trouvé une vidéo porno
Mettant en scène un homme bien membré qui nique
Avec un flétan fraîchement sorti de l’eau.

 

La vie sexuelle de l’homme bionique

Le nouveau pénis d’un quelconque Britannique
Pendant plus de deux semaines serait resté
Bandé sans défaillir, car il est bionique :
Rien qu’à y penser, j’ai les muqueuses irritées.

 

On s’étonne ensuite que les profs soient si ennuyants

Les kids d’Ohio ne peuvent plus étudier :
Leur institutrice, pourtant fort compétente
Se serait fait cavalièrement congédier
Pour une vidéo vaguement excitante.

L’amour est un sport de glisse

Dans la ville de Conventry, un hooligan
Jamais plus ne pourra se promener au square
Car il aurait utilisé le tobbogan
Pour y soulager ses pulsions copulatoires.

Amateurs de bon goût, bonsoir

Pour l’Halloween, en pédophile s’est déguisé
(Et aurait incité une élève au suicide)
Un dirlo d’école maintenant congédié :
Perso, je soupçonne qu’il était sur l’acide.

 

≈ SEPTEMBRE ≈

Mais ce n’était pas des doigts de dame

Dans un marché de Palm Harbour, un zigoto
Surpris à filmer sous les jupes des clientes
S’est défendu en disant ne prendre en photo
Que des pâtisseries pour son épouse absente.

 

(Soixante) neuf-un-un

Incapable de supporter toute abstinence
Un quidam aurait appelé le neuf-un-un
Parce que sa chérie refusait ses avances ;
Il n’était, semble-t-il, pas tout à fait à jeun.

 

Encore un argument contre le tabagisme

En Sainte Russie, trois futurs vétérinaires
Ont déterré, fait bouillir et démembré
Le cadavre encore frais d’une octogénaire
Pour faire de son crâne un chouette cendrier.

 

Bonny and Clyde sur le viagra

Patrick et Leanne, cernés par les agents,
Ont résisté, armés, à leur arrestation
Parce qu’ils ont éprouvé le besoin urgent
De s’adonner ensemble à la fornication.

 

Fillettes, ne fouettez pas trop vigoureusement les vieux messieurs

Une pauvre gamine d’à peine seize ans
Couche avec un mec qui en a quarante-et-trois
Et c’est elle qu’on fout en prison à présent?
Oh! Elle l’a tué? Ah bon… Excusez-moi.

 

Fesses Food restaurant

Badigeonnée de ketchup et de mayonnaise,
Dans un resto elle a dansé, le cul à l’air
Et s’est branlée avec une patte de chaise:
C’est pas drôle tous les jours d’être bipolaire.

≈ NOVEMBRE ≈

Maman, ils viennent d’où, les bébés?

Au centre commercial, deux parents britanniques
Ont offert à leurs deux mômes une factuelle
Leçon pratique d’éducation sexuelle
Qu’on ne dispense pas à l’école publique.

Spoiler: quelqu’un se fait arroser à la fin

Du fond d’un sexshop en proie aux flammes à Berlin,
Un client a été sauvé par les pompiers
Car il restait là, voulant connaître la fin
De la vidéo porno qu’il avait louée.

≈ DÉCEMBRE ≈

Cireur de chaussure : un métier oublié

Une Virginienne qui s’était fait voler
Ses godasses par un drôle de professeur
Sur le pas de sa porte les a retrouvées
Intactes, mais enduites de mâle liqueur.

Comment naissent les Winnebago

Dans une rue de Newquay, un quidam sympa
Avec un camping-car s’est mis à copuler;
Peut-être espérait-il devenir le papa
D’une ribambelle de petits motorisés.

Un bon argument en faveur des manifs non-mixtes

Un rodomont ivre et maniaco-dépressif
A enlevé toutes ses fripes à Nottingham
Puis s’est joint, la bite à l’air, à une manif
D’opposition à la violence faite aux femmes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :