Anne Archet chante 2014

Anne Archet chante 2014

Il y a deux nouvelles traditions des fêtes qui datent de 2012. La mauvaise – non, disons-le franchement: l’abominable –, ce sont ces foutus lutins hors de prix à la con qui poussent les parents à foutre le bordel dans leur propre domicile pour ensuite invoquer en vain le nom du Seigneur en ramassant le dégât qu’ils ont eux-mêmes causé. Vous ne savez pas à quel point je suis contente que ma fille ait décidé précocement de cesser de croire aux créatures surnaturelles; ça me dispense de tas de trucs, dont me sentir coupable d’invoquer en vain le nom du Seigneur devant elle.

La bonne, c’est évidemment la revue de l’année de Terreur! Terreur! Pour la troisième année consécutive, je n’ai pas hésité une seconde à repousser les limites du mauvais goût et de la versification chancelante pour vous offrir, ô lecteurs et lectrices ébahis, la quintessence de cette année 2014 qui passera à l’histoire comme étant l’une des plus médiocres et des plus oubliables du présent millénaire. Évidemment, je ne me suis pas attardée aux trucs insignifiants, comme l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, l’épidémie de décapitations sur YouTube et l’épidémie d’austérité dans les limousines de service du gouvernement. Ce ne sont là que des détails médiocres qui n’ont aucune incidence sur la marche de l’Histoire – la grande, celle avec un gros H majuscule et aspiré. Non madame! Je suis une visionnaire, moi. Je me suis donc consacrée à ne vous rapporter que ce qui concerne le centre de l’univers et tout ce qui gravite autour, c’est-à-dire la noune, la bite et le cul.

(Oh, et les seins aussi, mais seulement quand ils ne sont pas nus, allaitants et dans une pataugeoire – il y a des limites à l’indécence, quand même).

Skull-Icon.svg

≈ JANVIER ≈

Quand l’amour fait perdre la tête

Lakenya Bristol, une fière Floridienne,
Le neuf-un-un, en colère, aurait appelé
Pour accuser son ex-petite-amie-lesbienne
D’avoir décapité tous ses godemichés.

The truth is down there

Sur les extraterrestres, ne s’entendant point
Avec son Jules, une femme aurait extirpé
Un révolver chargé du fond de son vagin
Et de tirer un coup, elle aurait menacé.

Phily Cheese Steak

Attention ! Alerte rouge à Philadelphie !
Un homme déambule dans le voisinage
Le pantalon baissé, à la main du fromage
Et réclamant aux passantes une gâterie !

Arsène Popotin, gentleman cambrioleur

Dans son rectum, un cambrioleur a caché
Son butin : des bagues en or quatorze carats,
Quatre bracelets très encombrants, quatre colliers
Une clé à douilles et un gros sac de ganja.

Exécaleçon

Un Amerloque ayant pris son beau-père en grippe
Et ne pouvant plus supporter ses invectives
L’aurait soulevé en l’empoignant par le slip
L’étranglant ainsi jusqu’à ce que mort s’en suive.

Le selfie ne paie pas

Une New-yorkaise qui s’était fait voler
Son téléphone a eu la surprise inouïe
De trouver sur son DropBox des photographies
Des deux larrons, tout nus, en train de copuler.

Transdettesurel

La pauvre Natalia, étant surendettée,
Pour fuir ses créanciers, grâce à la chirurgie
Est devenue Andrian; hélas, les huissiers
Ont dit que de l’auberge, il n’était pas sorti.

Corps policier

En Californie, une dame qui avait
Demandé de l’aide à un agent de police
A reçu de lui un texto qui contenait
Une magnifique photo de son pénis.

Pickup artist

D’avoir baisé un mouton étant accusé,
Un Anglais, pour s’innocenter, eut ce bon mot:
«La vache que j’avais choisie pour m’accoupler
M’a friendzoné et je me suis pris un râteau.»

L’homophobie, chat ch’est pas gai

Au Nigeria, on ne badine vraiment pas
Quand il est question d’homosexualité :
Une dame s’est débarrassée de son chat
Parce qu’elle était convaincue qu’il était gay.

≈ FÉVRIER ≈

No hook-up with Close-up

Un Nigérian, depuis sept ans célibataire,
A poursuivi la compagnie Unilever:
Bien qu’il ait utilisé leur pâte dentaire
Il ne s’est pas du tout mué en French lover.

On aurait dû le laisser frotter son allumette en paix

Kenneth avait l’habitude de se branler
Devant sa fenêtre, alors son propriétaire
Lui a dit de ne plus sortir la bite à l’air.
Pour se venger, l’immeuble il a incendié.

Sodomie et saut du lit

Quand Pamela Turney a surpris son mari
Nu et en flagrant délit d’adultère anal,
La maîtresse enculée sauta en bas du lit
Pour frapper l’épouse : quel drame conjugal !

L’amour est enfant de bon derme

Traitreusement larguée par un amant ingrat,
Une Londonienne a arraché au couteau
Son prénom qu’elle avait tatoué sur son bras
Puis le lui a posté, conservé dans un pot.

You ain’t nothin’ but a horndog

Une jeune anglaise a appris qu’elle est cocue
Après avoir vu sur le cell de son copain
Une vidéo où l’on voyait l’ingénu
En train de copuler avec son petit chien.

Le compte à Barbour

Miranda Barbour, depuis l’âge de treize ans,
A recruté sur Craigslist des dizaines d’hommes
À qui elle a promis de passer du bon temps
(Ce qu’ils ont eu – juste avant qu’elle les dégomme).

L’amour vache, c’est très lait

Dans l’État de New York, les vaches d’un fermier
Ne produisaient plus de lait comme d’habitoude.
Le mystère a enfin été élucidé :
Elles se faisaient, de nuit, violer par deux dudes.

911 pour 69

N’ayant pas été pénétrée depuis dix ans
Une quinquagénaire a appelé les flics
Qu’elle a suppliés à genoux en leur disant:
«Venez m’apporter un peu de secours phallique.»

C’est un mauvais exemple porno jeunes

À Zurich, un professeur d’administration
En classe, accidentellement a projeté
Des images porno où l’on pouvait zieuter
Des donzelles ayant subi des amputations.

Trop maigre pour faire pencher la balance en sa faveur

Joanna Dennehy, psychopathe et Anglaise,
Condamnée à une peine à perpétuité
Pour triple meurtre, à la presse aurait déclaré :
«Je me console : au moins, je ne suis pas obèse».

≈ MARS ≈

Orgasmatron

Le docteur Meloy veut mettre au rancart nos godes
Grâce à sa fabuleuse machine à orgasmes,
Mais qui d’entre vous s’enfoncera l’électrode
Dans la moelle épinière avec enthousiasme ?

Essayez de trouver un titre rigolo pour celui-ci

Deux adolescentes, à la pointe du couteau
Ont forcé un garçon autiste à se branler
Et copuler avec un chien sur vidéo;
La culture du viol, quelle calamité !

Folsom Prison Nudes

La jeunette Maura Faussell de Virginie,
Saoule comme une grive, s’est foutue à poil
Pour aller visiter en prison son mari
Et apprit à ses dépens que c’est illégal.

Êtes-vous en train de me dire que ce n’était pas vraiment le Dr. Scholl ?

Un faux podiatre aux pratiques déviantes
Vient tout juste d’être arrêté dans un Wal-Marte
Pour avoir sucé les orteils d’une cliente :
Les fétichistes des pieds, c’est pas de la tarte.

Il s’appelle sûrement Be-noix du Tri-sac

Doté de trois couilles, un charitable jeune homme
Voulant satisfaire notre curiosité
A publié une photo de son scrotum :
Merci à toi, bienfaiteur de l’humanité !

Fini les sports d’équipe à l’université

On impose à l’Université de Georgie
Aux sportifs de très strictes règles d’étiquette
En interdisant les gang bangs et les orgies :
Dans ces conditions, pourquoi jouer au basket?

La gueule de l’emploi

Prenez-en de la graine, ô vous chercheurs de job :
Pour avoir une entrevue, il faut éviter
De joindre une photographie de votre zob
En gros plan à votre curriculum vitae.

≈ AVRIL ≈

Là où y’a de la hyène, y’a pas de plaisir

Un jeune homme très ambitieux du Malawi
Voulant devenir riche, après plusieurs échecs,
A laissé une hyène bouffer son zizi
Et attend, maintenant, qu’on lui envoie son chèque.

Et en plus, elle s’appelle Castro

Myriam Priscilla Castro aurait engagé
Par désir de vengeance, un gang de bandits
Pour couper le pénis de son ex-fiancé
Et, par le fait même, le lien qui les unit.

Oui madame, voilà du bon fromage

Des ouvriers saouls et rigolards de Russie
Ont posté une vidéo où on les voit
Se baigner nus dans la cuve d’une laiterie
(Ce qui donnait au fromage un goût de smegma).

Scènes de la vie de banlieue

Alertés par le voisin, les flics ont surpris
Des époux en pleine séance de fouettage
Dans leur jardin, au milieu de l’après-midi :
Fifty Shades of Grey fait encore des ravages.

La vengeance est un plat qu’on fait manger par d’autres

Déçue de n’avoir pu acheter son palace,
Elle a placé des petites annonces érotiques
Dans l’espoir que la propriétaire se fasse
Violer en série par des inconnus lubriques.

Le cri ne paie pas

Un Italien condamné à six mois de taule
Parce que sa femme jouissait trop bruyamment
Se qualifie de dieu du sexe – oh, le beau rôle
(Même si elle simulait, probablement).

Poisson d’avril (en retard)

En Norvège, une morue aurait été prise
Avec un vibro bien enfoncé dans son fion.
(J’avoue que cette nouvelle ne m’a surprise
Que lorsque j’ai compris que c’était un poisson.)

Vagin : du latin vagina (étui)

Comme pour l’Oklahomaine de l’an dernier,
Une ado s’étant éloignée du droit chemin,
Fut fouillée à nu par les flics qui ont trouvé
Un révolver chargé caché dans son vagin.

Se faire arrêter pour si peu, c’est bête

Une demoiselle trans de l’Arizona
Qui voulait copuler avec un étalon
Une petite annonce sur Craigslist plaça
Mais au final se fit baiser par les cochons.

Elle danse à votre pupitre

Une institutrice un peu paumée du Texas
Aurait fait une danse contact en l’honneur
De la fête d’un des élèves de sa classe :
On l’accuse de détournement de mineur.

La justice est aveugle, mais il ne faut pas charrier

Trois dames, convoquées en cour municipale
Et un peu pompettes, se sont mises à Twerker
Exposant de ce fait leur zone génitale
Ce qui leur a valu de se faire arrêter.

≈ MAI ≈

Foule sentimentale

Un quidam, visiblement en manque d’amour,
Est entré dans un magasin omahanais,
A tripoté tous les clients aux alentours,
Puis est sorti, menottes aux poings, mais satisfait.

Taxi puant

Un vicieux chauffeur de taxi asiatique
Offrait à ses clientes des pâtisseries
Préalablement fourrées de diurétiques
Pour pouvoir les zieuter quand elles font pipi.

Vibre, ô ma sœur

Pour un vibro avoir le droit de s’acheter
Les pauvres Sandyspringsiens doivent avoir en mains
Une prescription signée par un médecin
(Ou, sur Amazon-point-com, savoir commander.)

Elle voulait que l’oral la libère sur parole

Une stripteaseuse en état d’arrestation
Devant tous ses geôliers se serait masturbée
Et aurait ensuite tenté de marchander
Une fellation contre sa libération.

Le papier l’a dépeint

À douze demoiselles, un jeune Suédois
A envoyé une photo de son engin
Sous (croyait-il) le couvert de l’anonymat
Mais fut identifié grâce à son papier peint.

Le clit hero de Clithero

Un potache anglais plutôt désobéissant
A sorti son zigouigoui de son pantalon
Pour la photo de son livre de finissant :
L’école a dû tous les envoyer au pilon.

Lesbiennes acides

Ashley et Maya, en train au lit de s’étreindre,
Furent interrompues par un intrus immodeste
Qui, semble-t-il, faisait mine de les rejoindre :
Il a vite filé sans demander son reste.

≈ JUIN ≈

Légume des jours

Un mec de Toronto, se croyant bien malin
À la bibliothèque se serait branlé
Assis près d’une jeune dame apeurée
En zieutant de la porn, un concombre à la main.

Décidément, juin est le mois des gros poireaux

Devant la caisse d’une épicerie d’Orlando
Une dame faisait la queue sans soupçonner
Que le trucmuche qui tapotait dans son dos
N’était ni un sac de légumes, ni un panier.

Retraite dorée

Que diriez-vous si je racontais maintenant
Qu’à l’hospice, on aurait surpris une mamie
Ivre se faisant baiser par son jeune amant?
Vous diriez : « C’est banal en Floride », pardi !

Sens-tu un peu mon âme dans cette ombre qui plonge?

En baisant, un couple de jeunes tourtereaux
En bas du sixième étage ont fini par choir.
Quelle est la morale de cette triste histoire ?
Laissez la scène du balcon à Cyrano.

Débite, verse en liquide

Tulsa : au Wal Mart, un séduisant jeune mâle
Aurait sorti inopinément son zizi
Puis l’aurait secoué comme si c’était normal
Sans savoir que le gérant filmait le délit.

Il s’est tiré le bout pourtant

Il a eu de la chance, ce gars de Georgia
Après avoir tiré sur son propre zizi,
Car même si le ridicule ne tue pas
Un gun dans une allégorie phallique, si.

Accouchement

Un étudiant américain à Tübingen
Dans un vagin colossal est resté coincé.
Pour le secourir de ce faux pas affligeant
Il a fallu quelques heures et vingt-deux pompiers.

Fuyez avant qu’il n’agite sa matraque sous votre nez

Aux adolescentes impressionnables, avis :
Si un flic vous amène dans un logement
Avec un lit, de la porn et du lubrifiant
Ce n’est pas le poste, malgré ce qu’il en dit.

≈ JUILLET ≈

Provo? Quand?

Les flics ont arrêté une quadragénaire
Qui a voulu offrir en guise de cadeau
De la meth à sœur, pour son anniversaire :
Ainsi va la vie dans la ville de Provo.

Ne vous interposez jamais entre le cougar et sa proie

De chair fraîche étant singulièrement friande
Une quinquagénaire a poursuivi un mâle
Dans la rue en brandissant un couteau à viande
Telle est, en Floride, la parade nuptiale. 

Une tempête dans un verre de piquette

À Majorque, une jeune touriste à gogo
Pompa vingt-quatre bites jusqu’aux amygdales
Pour une bouteille de vin à trois euros ;
Depuis, l’internet en entier hurle au scandale.

Elle glisse du crack on fond de sa craque

Ah! Comme il est bon d’être pourvue d’un vagin !
(Sauf s’il souffre de mycose ou de vaginite…)
Mais si vous voulez figurer dans un quatrain
Il faut vous en servir de façon insolite.

Imaginez si elle lui avait volé tous ses bite-cogne…

Un jeune marié de soixante-et-dix-neuf ans
Aurait tenté de tuer sa douce moitié
(Qui a six ans de moins que lui, la pauvre enfant)
Parce qu’elle aurait, dit-il, volé son chéquier.

Crash

Adolescent, Jordan entrait par effraction
Dans des véhicules et les faisait démarrer
Pendant qu’il s’adonnait à la masturbation :
À se faire élire, il doit hélas renoncer.

Modern Love

La charmante Nyjah, à son ami de cœur
Voulut envoyer une photo d’elle, nue.
Mal lui en prit : c’est son papa qui l’a reçue ;
Elle a raconté tout l’incident sur Twitter.

One makes you larger and one makes you small

Un homme nu et sur l’acide lysergique
A mené les agents, dans son demi-sommeil,
À une plantation de champignons magiques
Comme le lapin blanc au pays des merveilles.

Liquidé pour manque de liquide

Parce que son amant éjaculait trop peu
Sadie Bell en a conclu qu’elle était cocue ;
Avant même qu’il puisse se sauver du pieu
Elle prit son revolver et lui tira dessus.

Cuisine Cajun

Dans le stationnement d’un Wal Mart Louisiannais
Rejoindre son amant, elle s’en est allée
Pour lui pomper le dard et rincer son palais
Pendant que ses gamins cuisaient à l’étouffée.

≈ AOÛT ≈

Restons vêtues pour vendre notre salade

Professeurs, c’est une bonne idée d’inciter
Les jeunes à manger leurs dix portions de légumes
Mais ce faisant, essayez de vous rappeler :
Ne restez pas nues, enfilez-donc un costume.

Calotin, peut-être, mais quand même observateur

Et que penser du bigot qui a dénoncé
La donzelle qui a tourné dans un lieu saint
Une vidéo montrant son corps dénudé
Car il a reconnu la forme de ses seins ?

Tout ce qu’il voulait, c’était la mettre dans l’equus asinus

Un mec zoophile en Arabie Saoudite
Voulait attacher un mulet à sa voiture
Pour soulager sur lui ses pulsions sodomites,
Mais est mort d’un coup de sabot dans la figure.

L’Amour est un chien de l’enfer

Dans le Nouveau-Mexique, une quinquagénaire
Qui s’est fait surprendre avec un chien à baiser
A tenté d’empoisonner ses colocataires
Pour qu’une vie de honte lui soit épargnée.

S’il les aime raides et froides, il devrait venir habiter en Ontario

Ken Douglas, employé de morgue en Ohio
Sur les lieux de son travail aurait copulé
Avec près d’une centaine de macchabées
Croyant qu’il s’agissait d’avantages sociaux.

Philadelphie, ville de l’amour fraternel

En pleine union charnelle, une sœur et un frère
Ont été surpris, nus, dans une automobile.
Qui osera leur jeter la première pierre?
On prescrit l’amour fraternel dans l’Évangile…

≈ SEPTEMBRE ≈

Quand tout baigne dans l’huile…

Une jeune Française, dans la rue errant
Nue, couverte d’huile et énervée
A blessé des policiers en se débattant ;
«C’est un fait divers pour moi!» me suis-je écriée.

Une moto, après tout, ce n’est qu’un gros vibromasseur sur roues

En se branlant sur sa moto le cul à l’air
Karen Dilworth, la Floridienne polissonne
A démontré qu’une dame célibataire
N’a besoin de personne en Harley-Davidsonne.

Ceci est mon quart, sniffé pour vous

Si le monde était bien fait, même les curés
Auraient le droit de célébrer l’eucharistie
En laissant le corps de leur Sauveur pénétrer
Par l’orifice qu’ils auraient eux-mêmes choisi.

Tout est au poil

Un professeur un peu pervers en Virginie
A profité d’une platonique caresse
Pour voler à une dame une de ses tresses.
Enfants, un nouveau mot pour vous : tricophilie.

Garniture

Un certain Austin, du Texas (quel aptonyme!)
Sur la pizza au peppéroni d’un client
Aurait longuement frotté ses parties intimes
Pour ce méfait, il fut congédié sur-le-champ.

Cynisme en Haute-Yamaska

On a filmé le Diogène de Grannebé
Ivre, sur la voie publique, se masturbant.
À TVA, des quidams se sont écriés :
«Enfermez-le! C’est un danger pour nos enfants!»

Beauty and the beef

Martin et Daniela Miller ont recueilli
Un sans-abri pour qu’à trois ils puissent baiser,
Mais le mari eut un accès de jalousie
Et lui lança du steak avant de l’étrangler.

(Very) slow news day

Pendant un tournage, le vibro de Missy
A court-circuité et a fait des étincelles
Elle a donc écrit pour se plaindre à Hitachi :
En quoi cet incident est-il une nouvelle ?

Joyeux fesse-arrière-train

À Copenhague, un restaurant de hambégueur
Offre à sa fidèle clientèle gourmande
Des fouets, des anneaux péniens, des vibromasseurs,
Pour qu’elle arrive enfin à attendrir sa viande.

Gouine against the machine

Croyant voir l’auto de son ex petite amie,
Monica vola une batte de baseball
Pour le cabosser un peu, mais mal lui en prit :
Le Pontiac blanc ne lui appartenait fuck all.

≈ OCTOBRE ≈

Éducation sentimentale

Deux jeunes enseignantes à la Nouvelle Orléans
Qui ont avoué avoir forniqué à trois
Avec un joli minet d’à peine de seize ans
Risquent de moisir en taule pour quelques mois.

Éducation sexuelle

Une ingénue, suivant les conseils de sa mère,
Pour empêcher la famille avait enfoncé
Au fond de son vagin une pomme de terre ;
Il a fallu l’opérer pour la retirer.

Quand le poulet frit

À Atlanta, dans un quelconque aéroport,
Sur un pauvre type, la flicaille a tiré,
Alors qu’il errait tout nu dans les corridors:
La chasse au gros gibier vient d’être inaugurée.

Poqué pour avoir poké

Un Britannique à coups de poings a trucidé
Un mec parce qu’il aurait envoyé un poke
À sa fiancée (qui n’avait rien demandé) ;
Facebook, pour certains fêlés, n’a rien d’une joke.

Frank-queue-nstein

Un labo américain testera bientôt
La greffe de pénis sur des cobayes humains ;
J’espère qu’à Noël j’aurai comme cadeau
Un amant qui s’en sera fait coudre tout plein.

Où Wallons-nous ?

À Liège, la patrie de la fellation,
Un couple de libertins, en flagrant délit
De sexe oral en public a été surpris
Or, c’est monsieur seul qui paiera l’addition.

(Hard as a) rock around the clock

Frappé par le priapisme, Jason Garnette
De toute sa vie n’a jamais eu autant peur :
On a dû l’opérer parce que sa quéquette
Est restée bandée pendant plus de dix-sept heures.

Le trou du cul hypnotique

Aux États-Unis, un émule de Messmer
Aurait eu sournoisement recours à l’hypnose
Pour tenir à sa merci une pauvre mère
Et lui faire tout un tas de très horribles choses.

Tout à coup, l’otaku t’attaqua

Un kid qui «ne souffre pas de troubles mentaux»
Aurait étranglé sa maman avec le fil
De sa chère console de jeux vidéo,
Puis sur son cadavre a joué au nécrophile.

Il n’aurait pas dû demander un pompier pour son anniversaire

Pour son anniversaire, un Néo-zélandais
Par une danseuse s’est laissé menotter
Ne se doutant que les clés elle perdrait :
Il a fallu huit pompiers pour le libérer.

Le grand amour

Une malchanceuse mariée de Castille
A joué aux fesses avec un stripteaseur nain
La nuit de son enterrement de vie de fille :
De nanisme, son futur bébé est atteint.

Entrée par effraction

Pendant un vol, un cabrioleur un peu cruche
D’une courte pause se serait gratifié
Pour fourrer joyeusement un ours en peluche :
Grâce à son ADN, on l’a identifié.

Du jamais vu dans les Annales de l’art

Un artiste aussi subversif que plaisantin
A planté sur la place Vendôme à Paris
Un vert, un immense, un pneumatique sapin :
Tous les badauds, pour un plug anal l’auraient pris.

Oy vey

Rabbi Freundel est un drôle de zigoto :
Des caméras on l’accuse d’avoir caché
Pour filmer des jolies yidenehs sans maillot
Tout juste avant qu’elles plongent dans le mikveh.

Agression à la Demi-molle

Un étudiant, qui à une fille a donné
Une biffle sans en avoir la permission
(Un coup de bite sur la joue, en vérité)
A été condamné à neuf mois de prison.

Espérait-il que le verbe se fasse chair?

Une demande d’accès à l’information
Par un dévot de Tacoma fut déposée
Pour qu’il obtienne des danseuses tous les noms
Et ainsi, ses prières, personnaliser.

Tout est bien qui finit bien

Il n’était pas un bon coup, selon sa copine,
Et ce n’était plus pour elle le coup de foudre.
Il a donc disjoncté et s’est coupé la pine :
Par chance, on a réussi à la lui recoudre.

La saga du tigre (premier épisode)

Un quinquagénaire a été innocenté
De possession de vidéo porno bestiale
Car le jury a constaté que l’animal
N’était en réalité qu’un mec déguisé.

Larme lactée et l’arme létale

En Allemagne, une scélérate allaitante
A réussi à braquer une pharmacie
En extirpant un sein de sa blouse bouffante
Pour asperger de lait maternel le commis.

≈ NOVEMBRE ≈

Virus contre Lean cuisine

À Dallas, une dame a gratté un commis
En le menaçant vertement de l’infecter
Avec le HIV, car elle voulait lui
Dérober pour onze dollars de surgelés.

La Saga du tigre (second épisode)

À Dawlish, une gamine âgée de trois ans
A surpris une dame se faisant baiser
Dans les toilettes publiques d’un restaurant
Par un olibrius, en Tigrou déguisé.

Les dents de la mégère

Jalouse d’une bagasse, dans un bar louche,
Qui se serait tapée son mari adultère,
Elle lui a enfoncé la main dans la bouche
Et lui a arraché sa prothèse dentaire.

There Are Lots of chicks out there

Un mec un peu trouduc a envoyé mardi
À son ex (qu’il accusait d’être une nympho)
Quinze poussins avec une note qui dit :
«J’ai maintenant plus de poulettes qu’il m’en faut»

L’Académique, la cam et des mics

Une étudiante australienne s’est mise nue
Dans la bibliothèque de la faculté
Pour faire de la cam avec des inconnus ;
Le doyen a cru bon de tout désinfecter.

No pain, no gain

Une Maîtresse adepte de flagellation
Organise des séances d’aérobie
BDSM pour ses soumises et ses soumis ;
C’est la remise en forme par l’humiliation.

Fornication et congestion

Kelli et Logan copulaient avec ardeur
En Oregon, dans le parking d’une prison
Sans remarquer que des centaines de voyeurs
Avaient causé un bouchon de circulation.

Cachez cet ourson que je ne saurais voir

À Tuszyn, un conseiller aurait l’intention
Pour cause d’indécence et d’immoralité
De bannir des parcs de la ville Winnie l’ourson
(D’Anarchopanda, mieux faut ne pas lui parler.)

≈ DECEMBRE ≈

Les bananes de la colère

Voulant savoir lequel était le mieux payé
Pour leurs services de mâle prostitution,
Trois jolis mecs dans un spa se sont querellés :
Ce débat les a menés tout droit en prison.

L’oblong objet du courroux 

Une Floridienne a agressé sa jumelle
Avec une violence indigne d’une sœur
Mais quelle était la source de cette querelle?
Un différent au sujet d’un godemiché.

Les malheurs de Tanguy 

En Floride (encore) un homme a été surpris
En public, en train de se polir le chinois
Parce que sa maman lui avait interdit
De visiter des sites porno sous son toit.

Faut pas pousser mémé dans ses amis

En Floride, une jeune femme est accusée
D’avoir sauvagement frappé sa grand-maman
Parce que sur Facebook elle aurait refusé
De l’ajouter comme amie, opiniâtrement.

Un amateur de viande chevaline

On a surpris un homme avec un étalon
Dans le Wisconsin, en train de lui prodiguer
Une vigoureuse (et baveuse) fellation :
«J’ai vu de la porn équestre…» a-t-il expliqué.

Skull-Icon.svg

Faits divers, par Anne ArchetVous n’en avez pas eu assez? Vous en voulez plus, bande de petits pervers et de charmantes gourgandines? Qu’à cela ne tienne: vous pouvez dorénavant nourrir votre dépendance envers les nouvelles glauques, sordides et franchement nauséabondes en téléchargeant (gratuitement – that’s incrédibeule!) les Faits divers d’Anne Archet en format pdf et epub.

Vous y trouverez des centaines de nouvelles insolites toutes plus tordues les unes que les autres, versifiées de façon exquise et (plus ou moins) habile, histoire de tremper la pilule dans le miel et d’en atténuer l’amertume. Soit, la lecture vous laissera un peu plus mort à l’intérieur, mais vous pourrez plus tard dire à vos petits enfants que vous avez vécu – et que ça n’en valait pas nécessairement la peine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :